Comment se débarrasser du poids de son passé pour mincir ?

 

Aujourd’hui vous vous sentez fatiguée et usée d’investir votre énergie dans des régimes sans fin et, pour la plupart, inefficaces.

Comme je vous comprends !

Mais si je vous disais que vos kilos en trop ne sont que le résultat de votre passé, de la personne que vous étiez, et non de ce que vous êtes aujourd’hui ?

Se débarrasser du poids de son passé permet de renouer les liens d’amour entre vous et votre corps. Plus simple à dire qu’à faire ? Ce n’est pas si sûr… Parfois, prendre conscience de l’origine du problème permet de le résoudre.

Alors, de quand date votre première prise de poids ?

L’enfance

La prise de poids est la conséquence d’une barrière que l’on établit inconsciemment entre soi et le monde qui nous entoure.

Si vous souffrez d’avoir des rondeurs depuis votre enfance (et si cela n’est pas d’origine génétique) cela peut certainement se traduire par le manque d’affection ou de reconnaissance de l’un de vos parents.

Vous avez cherché à vous protéger de vos manques en vous réfugiant dans la nourriture car cela vous comblait momentanément. Un instant trop éphémère qui a des conséquences sur l’adulte que vous êtes devenue.

Fatiguée ? Stressée ? Une digestion difficile ? Des kilos en trop ?... Découvrez en moins de 2 min si vous avez besoin d'une Détox en téléchargeant ce test GRATUITEMENT !

L’adolescence

Les enfants peuvent être très durs entre eux à l’adolescence. C’est une période de la vie où l’on peut facilement tomber dans le piège de l’excès de nourriture.

Cet excès se traduit souvent par un manque de confiance en soi et dans sa relation à l’autre.

Il est vrai que cette période est l’une des plus difficiles dans notre vie : nous nous préparons à quitter le nid de nos parents, nous développons notre personnalité tout en composant avec de surprenantes montées d’hormones, notre corps change à une vitesse folle et nous devons apprendre à vivre avec les autres…

Tout cela est souvent compliqué à gérer.

Nos émotions sont exacerbées et notre alimentation peut soudainement changer pour répondre à de nouveaux besoins.

Si c’est à l’adolescence que vos problèmes de poids ont commencé, il est probable que vous ayez peur de vous affirmer, d’être vous-même, et que vos kilos en trop soient le reflet de ces peurs.

Jeune adulte

passé

Ça y est, vous avez quitté la maison familiale pour vous lancer dans la vie de façon indépendante. Là aussi, cette période n’est pas de tout repos.

Vous pensez à la personne que vous voulez être et vous définissez des objectifs de grande envergure.

Cela sera plus simple pour certains que pour d’autres qui, s’ils connaissent la frustration, peuvent facilement avoir recours à l’excès de nourriture.

Ce n’est pas de notre faute mais de celle de notre cerveau.

Si inconsciemment vous développez “la peur de manque”, qu’il soit d’ordre financier, social ou affectif, votre cerveau va vous pousser à anticiper ce manque.

Pour ne pas connaître la frustration, vous aurez envie de manger constamment, même sans avoir faim.

Vos kilos en trop sont alors le reflet de vos inquiétudes quant à votre avenir. S’apercevoir que vous nourrissez des peurs infondées au sujet de votre futur vous permettra de remanger normalement.

Adulte

passé

Vous avez toujours été mince et tout à coup vous subissez une importante prise de poids ?

Pas de panique. Si cela est dû à une grossesse ou à une ménopause, soyez douce avec votre transformation, accompagnez-le avec bienveillance et ne vous blâmez pas au risque de sombrer dans un cercle vicieux.

Si par contre, vous n’expliquez pas ce changement soudain, essayez de réfléchir à l’image que vous voulez renvoyer au monde.

Par exemple, une de mes amies proches s’est rendue compte qu’elle avait pris 12 kilos en à peine une année, alors qu’elle venait de se mettre en couple.

Elle a inconsciemment décidé d’afficher qu’elle n’était “plus disponible”, et pour affirmer son nouveau statut, elle a érigé une barrière physique entre elle et les autres hommes, en prenant du poids.

Ce n’est pas directement la faute de son nouveau conjoint, mais plutôt de ce qu’elle a projeté au monde depuis qu’elle n’est plus seule.

Par cette simple prise de conscience, mon amie a commencé à remanger normalement.

 

Et vous ? Quelles sont les émotions qui ont eu une incidence sur votre corps ? Avez-vous réussi à vous délivrer du passé pour devenir la personne que vous êtes aujourd’hui ? Nous attendons vos témoignages pour avancer ensemble.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Besoin d'une Détox ? Testez-vous GRATUITEMENT !